Rétablissement de crédit vous êtes approuvé
Laissez votre commentaireGoogle Reviews
N'attendez plus et prenez rendez-vous au service

Accès rapide

5119 boul. Bourque, Sherbrooke, Québec, J1N 2K6
1 888 378-2858

Télécopieur : 819-564-2836

26 juin 2012

Comparaison de le Mazda CX-5 et le Honda CR-V

Par: Denis Duquet

Comparaison de le Mazda CX-5 et le Honda CR-V

Le modèle Honda a connu une sérieuse révision l'an dernier et la Mazda CX-5 lui, est entièrement nouveau. Est-il en mesure de s'imposer fort de sa technologie SKYACTIV, d'une philosophie de design plus inspirée et d'une plateforme que l'on qualifie de s...

 

Voyons comment ces deux véhicules se sont défendus lors d'une comparaison réalisée tout récemment. Comme les deux protagonistes sont des véhicules d'excellente qualité, les résultats devraient être très serrés.

Lorsqu'un véhicule a beaucoup de succès sur le marché, il est toujours difficile d'effectuer une transformation radicale de sa présentation. C'est le cas du CR-V qui est l'un des modèles les plus populaires de la catégorie des VUS compacts depuis des années. Les stylistes n'ont quand même pas chômé lors de sa révision alors qu'ils ont retouché la carrosserie afin de la moderniser tout en conservant une étroite filiation avec le modèle précédent. Curieusement, même si la vocation citadine de ce modèle est plus poussée, on a tenté d'en faire un véhicule à l'allure plus agressive.

Pour leur part, les stylistes de Mazda ont eu une page blanche pour dessiner leur nouvelle CX-5. Contrairement au CR-V, le Mazda joue la carte de la sportivité. Il est vrai que la grille de calandre très imposante avec son grillage noir donne un aspect plus viril à l'ensemble, mais la prise d'air sous le pare-chocs ajoute une petite touche de sportivité. Au chapitre des dimensions, le Mazda est plus long, plus haut et plus large de quelques millimètres. Le style du CX-5 est plus moderne et plus sportif que celui du CR-V qui arbore une allure plus pratique. La nouvelle philosophie de design de Mazda, appelée "KODO" ou "illustration de l'âme du mouvement" est donc plus inspirant.

Dans l'habitacle, les stylistes de chez Honda ont repris le tableau de bord de la version précédente et l'ont modernisé. La planche de bord de la Mazda est carrément plus dépouillée et plus sobre. Le volant semble être emprunté à une berline et permet de gérer plusieurs réglages, notamment le système audio et le régulateur de croisière. Pareillement pour la Honda d'ailleurs. Si vous aimez une planche de bord parsemée de boutons, vous aimerez le CR-V. Si vous préférez la sobriété, vous voterez pour la Mazda dont l'ergonomie est tout aussi bonne.

Le CX-5 l'emporte sur l'esthétique tandis que les tableaux de bord font match nul.

Dans les deux cas, on nous propose une motorisation avec le même nombre de cylindres. Chez Honda, on a toute une réputation en fait de réalisation de moteurs. Celui du CR-V est un 2,4 litres produisant 185 chevaux. Il est associé à une boîte automatique à cinq rapports et au rouage intégral Real Time AWD. Dans le cas du Mazda, le moteur quatre cylindres offert est un 2,0 litres d'une puissance de 155 chevaux. Il peut être commandé avec une boîte manuelle à six rapports ou une automatique ayant le même nombre de vitesses. De prime abord, on est porté à croire que Honda possède l'avantage en raison de sa puissance. Cependant, le CX-5 pèse à peu près 100 kg de moins et sa transmission automatique a un rapport de plus. Ce qui se traduit par une consommation de carburant moindre d'environ 1,0 litre aux 100 km. Quant aux performances, les deux moteurs effectuent le 0-100 km/h dans un temps presque similaire puisque seulement 0,3 de seconde les ont séparés lors de notre test, le Honda étant légèrement plus rapide. Il faut souligner que le rendement de cette transmission est vraiment impressionnant. Il permet de compenser quelque peu le manque de puissance.

Avantage: Mazda

Sur la route, par rapport à la plupart des modèles de cette catégorie, le Honda CR-V s'est toujours démarqué par un agrément de conduite plus poussé que les autres et une tenue de route supérieure. Le Mazda CX-5 bénéficie de la technologie SKYACTIV qui comprend une plateforme toute nouvelle, une suspension redessinée et une direction plus précise (visionnez le vidéo explicatif sur la technologie SKYACTIV de monsieur Denis Duquet) Cet élément n'a pas fait partie de ce match comparatif, mais mon confrère Gabriel Gélinas a eu l'occasion de pousser un CX-5 sur le circuit de Laguna Seca en Californie et son verdict est qu'aucun autre VUS de cette catégorie ne peut avoir un tel comportement routier.

Dans le cadre de cet exercice de comparaison, j'ai eu l'opportunité de conduire les deux véhicules l'un à la suite de l'autre sur des routes similaires. Le CR-V ne s'est pas déclassé, bien au contraire. Mais bien que le moteur possède des qualités sportives, il est associé à une transmission dont les rapports ont été sélectionnés pour obtenir une meilleure économie de carburant. Ce qui nuit à l'agrément de conduite. De plus, sa direction est vraiment trop assistée.

Au volant du CX-5, on a été en mesure d'aborder des virages avec agressivité sans faire crisser les pneus. Le même exercice au volant du Honda s'est traduit par des pneus qui laissaient entendre leur mécontentement.

Léger avantage Mazda.

Il est difficile de départager ces deux modèles. Mais lorsqu'on se prend à comptabiliser tous les éléments, à tenir compte de la consommation de carburant, de la tenue de route et de l'agrément de conduite, le Mazda l'emporte, mais de peu.

Vous avez certainement noté que nous n'avons pas comparé les transmissions intégrales de l'un par rapport à l'autre. Puisque les deux ont été jugées de qualité égale, nous ne les avons pas prises en considération.

À vous maintenant de déterminer si les qualités de l'un ou l'autre correspondent davantage à vos attentes et à vos besoins. C'est surtout ça qui est important en fin de compte.

 

C’est dans le cadre du Salon de l’auto de Los Angeles que Mazda a dévoilé son tout...
L’hiver est à nos portes. Pour les automobilistes, cela signifie qu’il faudra...