Rétablissement de crédit vous êtes approuvé
Laissez votre commentaireGoogle Reviews
N'attendez plus et prenez rendez-vous au service

Accès rapide

5119 boul. Bourque, Sherbrooke, Québec, J1N 2K6
1 888 378-2858

Télécopieur : 819-564-2836

21 octobre 2015

Mazda3 2016 : toujours celle qu’on aime

Mazda3 2016 : toujours celle qu’on aime

La petite Mazda conserve ce qui a fait la personnalité de la marque, le Vroum Vroum que tous retiennent et qui rend la petite voiture si agréable à conduire.

La Mazda3 2016: Joindre l'utile à l'agréable 

Quand on a voulu redessiner la compacte Mazda3 en 2014, pas question de passer à côté de la philosophie SkyActiv ou du design Kodo. Ces deux principes, mis de l’avant depuis sur tous les véhicules de la gamme qui sont renouvelés, sont en fait la définition même de ce que Mazda veut offrir. On semble avoir bien réussi puisque la Mazda3 2016 n’apporte aucun changement important à la voiture compacte.

SkyActiv, c’est un ensemble de technique d’ingénierie qui modifie à la fois la conception, l’assemblage et l’usage de différentes composantes pour alléger la voiture, et minimiser la friction notamment. Le résultat : une consommation d’essence diminuée d’imposante façon.

La Mazda3 intègre donc totalement cette technologie, et affiche une efficacité énergétique indiscutable. Deux moteurs sont disponibles, et ce sont les mêmes que l'on retrouve sous le capot du CX5 : un moteur 2,0 litres de 155 chevaux et un 2,5 litres de 184 chevaux, et la consommation moyenne de chacun est impressionnante : moins de 6,8 litres aux 100 kilomètres, peu importe les conditions ou la motorisation retenue.

Mieux encore cependant, cette technologie n’affecte en rien le plaisir de conduite. La petite Mazda conserve ce qui a fait la personnalité de la marque, le Vroum Vroum que tous retiennent et qui rend la petite voiture si agréable à conduire.

La Mazda3 2016 affiche une élégance très attendue 

Dans l’habitacle, il faut bon s’installer puisque la Mazda3 profite d’une qualité de finition sans reproche. Finis les matériaux de moindre qualité qui ornaient parfois les intérieurs des anciennes générations, la nouvelle Mazda3 2016 mise sur des plastiques moins rigides, et des matériaux plus nobles. La nuance est importante puisque l’usage de tels matériaux élimine bon nombre de craquements et assure une plus grande durabilité.

Pour ce qui est de l’équipement, il y en a pour tous les goûts en fonction de la version que vous allez choisir. La version GT est dotée d’un système multimédia complet baptisé Mazda Connect. Outre sa capacité à gérer les commandes vocales, il est aussi en mesure de gérer certaines applications tirées directement de votre téléphone intelligent.

Son écran est très facile à consulter et ne nuit pas du tout au champ de vision du conducteur. Sans être ultra complexe, le système multimédia demande tout de même un léger temps d’adaptation afin d’être en mesure de maîtriser toutes ses commandes. Un dispositif d’affichage tête haute figure même dans la liste des options disponibles. De ce côté, il s’agit d’une petite vitre installée directement devant le poste du conducteur qui reflète la vitesse à laquelle vous circulez ou toute autre information de conduite. Un écran logé dans la console centrale gérera pour sa part les commandes de confort et de divertissement.

Que ce soit en version sport ou ordinaire — notons que la version Sport n’a rien à voir avec la motorisation, mais plutôt avec le format puisqu’elle est en fait la version cinq portes à hayon – la Mazda3 affiche le même comportement routier stable et efficace, et la même personnalité sur la route.

 

Demande de prix Essai routier
C’est dans le cadre du Salon de l’auto de Los Angeles que Mazda a dévoilé son tout...
L’hiver est à nos portes. Pour les automobilistes, cela signifie qu’il faudra...