Rétablissement de crédit vous êtes approuvé
Laissez votre commentaireGoogle Reviews
N'attendez plus et prenez rendez-vous au service

Accès rapide

5119 boul. Bourque, Sherbrooke, Québec, J1N 2K6
1 888 378-2858

Télécopieur : 819-564-2836

07 mai 2013

Popularité à la hausse

Par: Jacques Bienvenue

Popularité à la hausse

Une nouvelle berline de taille intermédiaire a fait son apparition sur le marché et suscite l'admiration sur le marché et suscite l'admiration et l'intérêt des consommateurs. Il s'agit de la Mazda 6 2014, une voiture innovante et originale. ...

 

Si l’évocation d’une berline Mazda de taille intermédiaire ne vous dit pas grand-chose, inutile de vous sentir coupable. Après l’époque peu glorieuse de la 626, les deux générations de voitures désignées par l’appellation Mazdaô commercialisées depuis la fin de 2002 n’ont jamais réussi à s’imposer. L’arrivée d’une troisième et nouvelle génération semble pourtant changer cette situation. Cela semble même justifier le fait que son constructeur lui ait attribué le millésime 2014 question d’affirmer clairement sa nouveauté. Les ventes de cette nouvelle Mazda6 vont bon train par rapport à l’année dernière elles avaient doublé à la fin du premier trimestre passant d’environ 725 à quelque 1400 unités. Durant la même période Chevrolet n'a vendu que quelques centaines de Malibu de plus. Bien entendu ces chiffres de ventes laissent Mazda loin derrière les championnes de ce créneau les Ford Fusion (4398), Honda Accord (3726), Hyundai Sonata (3255), et Toyota Camry (2936). À tout le moins, cette hausse de ventes semble confirmer que la Mazda6 est redevenue visible sur le radar des consommateurs.

ESTHÉTIQUE RÉUSSIE

Ce revirement s explique de plusieurs façons. L’aspect séduisant de sa carrosserie en serait une Inspirée du design de la voiture concept Shinari que Mazda avait dévoilé au Mondial de l’automobile de Paris, en 2010 la nouvelle Mazda6 se remarque à son long museau et à son toit plutôt bas à la courbure nette. Son parebrise est d’ailleurs si incliné et le toit est si bas que les personnes de grande taille doivent prendre garde de ne pas se cogner la tête en embarquanté. Cette voiture attire l’attention à cause de sa forme élancée et élégante. Ses designers ont réalisé des formes sans excès qui vieilliront bien. Donnez-lui une carrosserie Rouge vibrant mica et des sièges en cuir Blanc cassé et les badauds s’extasieront en l' apercevant. Avec cette robe la Mazda6 ne passe pas inaperçue. Cette couleur qui rend la Mazda6 attrayante figure cependant parmi les options 200, alors que cette belle sellerie de cuir blanche est une exclusivité des modèles GS Luxe et GT.

 

SKYACTIV MUR A MUR

Le succès actuel de cette Mazda tient aussi à l’image moderniste que son constructeur a réussi à lui accoler à l’aide de la famille de technologies Skyactiv. Ce nom fait référence à des moteurs des boîtes de vitesses et d’autres organes mécaniques mais aussi à des principes de fabrication nouveaux. Fortement médiatisé, il donne une plus-value à cette voiture qui pourrait autrement passer inaperçue, faute d’avoir cette notoriété parfois exagérée dont bénéficient des voitures comme la Camry et l’Accord. Le nom Skyactiv désigne donc, entre autres, les éléments des groupes moto propulseurs offerts. Pour le moment, toutes les versions de la Mazda6 GX GS et GT partagent un unique moteur un quatre cylindres de 2.5 litres au taux de compression élevé 13 1. Un moteur qui sert également depuis peu aux versions GS et GT de l’utilitaire CX 5. Ce quatre cylindres à essence de 184 chevaux produit un couple maximal de 185 lb pi, à un régime relativement bas soit 3250 tours minute. Cela contribue à permettre à cette voiture de moins de 1500 kg d’accélérer de 0 à 100 km h en tout juste 8 secondes. Les reprises sont naturellement aussi prestes. Ces chiffres pourraient convaincre certains incrédules qui imaginent que seul un V6 peut offrir des performances aussi stimulantes pour une grande berline de ce genre.  En outre, Mazda est  l’un des rares constructeurs qui offrent le choix de la boîte de vitesses et ce pour chacune des versions de la Mazda6. Elles sont toutes équipées d’office de la boîte manuelle Skyactiv MT à six rapports qui bénéficie d’un étagement efficace et d’un maniement agréable. Il est toutefois possible d’obtenir la boîte automatique Skyactiv Drive qui a également six rapports. Cette option est offerte de façon inhabituelle puisqu’il est nécessaire de débourser un supplément de 1200 pour l'obtenir pour la Mazda6 GX alors qu'elle est sans frais pour les versions GS et GT. Cette boîte automatique dispose d’un mode séquentiel actionné par des palettes fixées au volant.  Cela permet à l’occasion de tirer le maximum de la petite horde de chevaux qui loge sous le long capot. Parmi les systèmes novateurs dont dispose la Mazda6 mentionnons le système i ELoop Intelligent Energy Loop. À l’aide d’un condensateur ce système récupère l’énergie produite lors d’une délération et au freinage. Transformée en électricité, cette énergie est retransmise dans le réseau de la voiture pour alimenter certains appareils électriques contribuant du même coup à la réduction de la consommation de carburant. 

 

ÉCONOMIQUE ET

AGREABLE A CONDUIRE

Ce dernier point constitue d’ailleurs un autre axe du succès dont jouit cette voiture.  On le constate en faisant des arrêts moins fréquents à la pompe. Après avoir accumulé 5000 kilomètres au volant d’une Mazda6 GT à boîte automatique nous constatons d’ailleurs que notre consommation moyenne s’est  maintenue au beau fixe soit à 7 9 litres aux 100 km. Une cote qui figure parmi les meilleures que nous ayons relevées jusqu ici avec des voitures de cette catégorie. Sur l’autoroute,  il arrive même que l’afficher de consommation instantanée indique 5 9 litres aux 100 km. Bien entendu cela ne dure pas très longtemps mais ça flatte l’ego du conducteur. La conduite et l’aménagement de la Mazda6 se révèlent flatteurs également. Le châssis rigide de cette  berline confère une sensation de solidité rassurante, même en virage et sur un revêtement bosselé. La servodirection est bien dosée et elle transmet une sensation utile de l’état de la route. Assuré par des disques aux quatre roues, le freinage se révèle facile à moduler et puissant.  De plus, la suspension ferme à souhait confère à cette voiture le comportement d’une berline européenne. Vivement les longues randonnées.  Au terme de quelques semaines de prise en main cette grande Mazda n’a pas perdu le lustre des premiers instants.  La qualité des matériaux utilisés dans l’habitacle la finition soignée et l’aménagement efficace se confirment. Cette voiture dispose aussi d’un intérieur spacieux et confortable pour quatre adultes. Quant au coffre son volume utile convient à une petite famille. On regrette simplement son seuil élevé.  Mais ce défaut on s’en accommode aisément lorsqu on connaît l’agrément de conduite que procure cette nouvelle Mazda. 

 

C’est dans le cadre du Salon de l’auto de Los Angeles que Mazda a dévoilé son tout...
L’hiver est à nos portes. Pour les automobilistes, cela signifie qu’il faudra...