Technologie SKYACTIV : l’essentiel

Mazda technologie skyactiv

Partout où il est question de produits Mazda, un mot est sur toutes les lèvres : SKYACTIV. Vous êtes vous déjà posé la question à savoir ce que ce dernier voulait dire ? Si oui, nous avons la réponse pour vous. En fait, pour la trouver, il faut reculer au début de la présente décennie. À ce moment, Mazda proposait des véhicules intéressants, certes, mais plutôt énergivores. Avec les normes de plus en plus sévères qui pointaient à l’horizon, la compagnie devait faire quelque chose.

Et puisqu’elle ne disposait pas des ressources d’un géant comme Volkswagen, elle se devait de penser différemment. C’est de là qu’est née la philosophie SKYACTIV. L’idée derrière celle-ci était simple ; tout à propos de la conception d’une auto devait être repensée. Les conventions devaient être abandonnées. On invitait les ingénieurs à réinventer l’automobile, littéralement.

Et c’est exactement ce qu’ils ont fait.

Les moteurs SKYACTIV

Ça s’est d’abord concrétisé avec les moteurs. Les ingénieurs ont osé jouer avec des normes préétablies pour en concevoir de nouvelles en repensant la façon de dessiner certaines pièces. Ils ont augmenté le taux de compression, réduit le diamètre des pistons et de la chambre de combustion. Ils ont redessiné le système d’échappement. Bref, tout ce qui a été fait avait un objectif en tête ; améliorer l’efficacité en tous points. Au passage, ils ont accouché d’un moteur plus léger (10 %). Ils ont aussi amélioré la consommation de 15 % de leur moteur au début de la présente décennie. En poussant la philosophie plus loin, ils viennent de repenser l’allumage d’un moteur à essence. C’est le nouveau SKYACTIV-X qu’on va découvrir avec la nouvelle Mazda3. Il promet un autre gain substantiel à la pompe.

Et on fera la même chose lorsqu’on pensera le moteur de demain ; on écartera les conventions pour en écrire de nouvelles.

Transmission et châssis

La même approche a dicté la façon de concevoir des boîtes de vitesses. On a réduit la taille et le poids de ces dernières, un élément qui joue sur la consommation. Il en a résulté des transmissions plus efficaces, plus douces, plus rapides. On a fait la même chose avec le châssis et les éléments de suspension. Si un amortisseur devait normalement être placé à un endroit précis, on s’est forcé à le mettre ailleurs jusqu’à ce qu’on trouve un meilleur endroit. On a rigidifié les structures tout en les rendant plus sécuritaires.

Tout ça en réinventant les façons de faire ; c’était la norme, la règle à suivre.

Bref, la liste des changements est longue. Ce qui est à retenir, c’est que SKYACTIV est d’abord une façon de penser, une philosophie qui force à faire les choses autrement. C’est devenu la façon de faire chez Mazda. Ainsi, lorsque vous entendrez le mot, vous saurez dorénavant que derrière, il y a un engagement pour repenser l’automobile afin qu’elle soit plus efficace en tout point. Simplement pour cela, le mot commande le respect.

Laisser un commentaire

Fermer

CLAVARDEZ